Chargement…
Messages2021-03-18T18:45:18+01:00

Soyez sans crainte… je viens vous annoncer une bonne nouvelle – Message du 26/11/2021

Es 52. 7 à 10 / Luc 2. 6 à 20 « Soyez sans crainte… je viens vous annoncer une bonne nouvelle… » Ce n’est hélas pas le message de nos médias à l’heure actuelle. La tendance est plutôt aux mauvaises nouvelles au rythme des lettres de l’alphabet grec. Noël 2021 aura été marqué par « omicron », cette lettre de l’alphabet grec que l’on nomme aussi « petit o ». Le variant « omicron » aura fait couler beaucoup d’encre, suscité beaucoup de crainte et perturbé, malheureusement, de nombreux rassemblements familiaux. Et nous voulons avoir une pensée pour toutes celles et tous ceux et qui ont été touchés par la maladie. Que Dieu leur accorde un prompt rétablissement. Mais les lettres de l’alphabet grec ne sont pas toujours porteuses de mauvaises nouvelles. Elles sont parfois porteuses de

Nos voeux pour 2022

Toute l'équipe de l'église évangélique arménienne d'Issy-les-Moulineaux vous présente ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2022 ! Ժոել Միքայելյանը և Էմմանուել Վիրաբյանը, ինչպես նաև Իսի-լե-Մուլինոյի Հայ Ավետարանական Եկեղեցու ողջ թիմն իրենց բարեմաղթանքներն են հղում նոր՝ 2022թ.

Je suis venu, ô Dieu, pour faire ta volonté – Message du 19/11/2021

Michée 5. 1 à 4 / Heb. 10. 5 à 10 / Luc 1. 39 à 45 « Je suis venu, ô Dieu, pour faire ta volonté… » Alors que le monde s’interroge sur son devenir, que les scientifiques et les politiques redoublent d’efforts pour contenir la crise sanitaire, le réchauffement climatique, les vagues de violences humaines ; alors que chacun essaie à sa manière de « sauver ce monde » à grand renfort de programme, de promesses, Noël qui approche, vient nous rappeler la naissance du véritable Sauveur du monde, Jésus. Son salut est à la fois temporel, puisqu’il s’inscrit dans le temps et s’incarne dans ce monde ; mais il est aussi éternel, car il nous vient de l’Eternité, de Dieu lui-même. Les textes bibliques de ce dernier dimanche de l’Avent, nous invitent à méditer sur la nature de

Tu n’es pas loin du Royaume de Dieu – Message du 14/11/2021

Deut. 6. 4 à 9 / Marc 12. 28 à 34 « Tu n’es pas loin du Royaume de Dieu ». Alors que le monde s’évertue à contenir le réchauffement climatique, à grand renfort de sommets, de conférences, comme la COP 26 qui vient de s’achever sur un bilan mitigé, la Bible elle, nous parle d’un autre monde. Elle nous rappelle que ce monde aura une fin. Que toute la création, devra connaître un jour de profondes mutations, et qu’un nouveau monde naîtra du chaos de cet ancien monde. Il ne s’agit pas ici de politiques ou de philosophies nouvelles. L’histoire nous montre leur incapacité à transformer durablement ce monde. Nul ne peut mettre un terme définitif au problème du mal, de la corruption, de la convoitise, de l’orgueil, de la cupidité, de

Nous ne perdons pas courage… – Message du 07/11/2021

2 Cor. 4 « Nous ne perdons pas courage… » C’est aujourd’hui le dimanche de l’église persécutée. Un jour où, dans le monde entier, à l’appel de la mission « Portes Ouvertes », des millions de chrétiens dans le monde entier pensent et prient pour tous ceux qui sont persécutés à cause de leur foi en Jésus Christ. Certes, ces souffrances nous attristent, elles peuvent aussi nous décourager. Mais n’oublions pas qu’au sein de ces persécutions, l’église de Jésus Christ tient bon et continue de grandir. La bonne nouvelle de l’Evangile de Jésus Christ se répand toujours de plus en plus. Elle traverse même aujourd’hui les frontières terrestres et les distances à la faveur des ondes et des moyens numériques. C’est ainsi que dans bien des pays du monde, l’Evangile progresse aujourd’hui. Oui, tout n’est

Seigneur, que je retrouve la vue – Message du 24/10/2021

Marc 10. 46 à 52 / Rom. 8. 1 à 11 « Seigneur, que je retrouve la vue… » Au mois d’octobre, les protestants fêtent le dimanche de la réformation. Une fête qui fait référence au début de la réforme protestante, lorsque le moine Luther affichait ses 95 thèses sur la porte de son église à Wittenberg, en octobre 1517. Le mois d’octobre est aussi le mois où l’église Arménienne célèbre la fête des saints traducteurs, faisant référence à la création de l’alphabet Arménien par le moine Mesrop Maschtots qui permettra la traduction de la Bible en langue Arménienne vers l’an 406. L’histoire de l’Eglise est marquée d’événements fondateurs, de « réveils spirituels », de « réformes », de « renouveau spirituel de la foi chrétienne ». C’est dire que la vie chrétienne n’est pas figée, bien que ses

Quiconque ne recevra pas le royaume de Dieu comme un petit enfant n’y entrera point – Message du 03/10/2021

Gen. 2. 18 à 24 / Marc 10. 13 à 16 « Quiconque ne recevra pas le royaume de Dieu comme un petit enfant n’y entrera point » La famille est une des institutions les plus anciennes. Celle-ci remonte à la Genèse, à la création du monde. La famille est à la base de l’humanité, c’est le choix que Dieu a fait dès les origines. Dieu a choisi de donner la vie, de la multiplier, de la renouveler à travers le couple, homme/femme, et la famille qui accueille l’enfant. Dieu aurait très bien pu faire autrement. Il aurait pu créer d’autres moyens de reproduction. Il aurait pu créer une humanité toute faite, que des hommes, ou que des femmes, ou que des enfants… Je ne sais. Mais son choix s’est porté sur la

Accueillez-vous donc les uns les autres, comme le Christ vous a accueillis – Message du 26/09/2021

Marc 9. 33 à 50 / Rom. 15. 7 « Accueillez-vous donc les uns les autres, comme le Christ vous a accueillis… » La nature humaine est complexe, les relations humaines aussi. Témoins les conflits internationaux et sociaux qui ponctuent l’histoire des hommes. Nous ne vivons, malheureusement pas dans un monde de « bisounours », où « tout le monde est beau, tout le monde est gentil ». « L’homme n’est ni ange ni bête… disait Pascal, et le malheur veut que qui veut faire l’ange fait la bête ». L’histoire est pleine de guerres, de conflits, d’injustices, d’oppression, où bien souvent, les plus faibles sont victimes des plus forts ! Difficile d’échapper à cette réalité, même pour nous chrétiens. Pourtant Jésus est venu dans ce monde pour le sauver et montrer une autre voie que celle nous détruit