Loading...
Accueil2019-12-10T22:35:41+01:00

Inscription – Repas-Spectacle « Noël des Talents »


Dernier Message du Culte

Lecture : Es. 11. 1 à 10 / Matth. 3. 1 à 12

« Le royaume des cieux s’est approché… Produisez du fruit digne de votre conversion… »

Ce deuxième dimanche de l’avent nous met en présence de magnifiques promesses de Dieu. Le texte d’Esaïe comme celui de Matthieu, nous invitent à l’espérance, à la joie de Noël. Ils nous invitent à nous réjouir de ce miracle de la naissance du Christ. Dieu s’est approché de nous, il est venu jusqu’à nous. Le Dieu créateur de toutes choses, a déclenché son plan de salut en venant vers nous en Jésus. Et nous nous préparons à nouveau à faire mémoire de cet événement merveilleux, porteur d’une espérance qui nous fait tressaillir de joie ; événement qui en annonce un autre, bien plus beau encore, celui du paradis retrouvé, évoqué par le texte d’Esaïe : « Le loup habitera avec l’agneau… ». Noël nous annonce aussi un jour nouveau, une aube nouvelle de justice, de récompense, de repos auprès de l’Emmanuel, le Dieu avec nous. Ce deuxième dimanche de l’avent, nous invite à la contemplation du Christ, et à une véritable conversion ou « reconversion ». Ces textes nous encouragent à nous laisser saisir tout à nouveau, ou pour la première fois, par l’immensité de l’amour de Dieu.

1°) « Un rameau sortira… »

Esaïe nous trace en quelques lignes toute la beauté, la bonté, la justice et la fidélité du Messie à venir. Il reçoit cette révélation de Dieu qui nous invite à l’émerveillement devant le Christ. Celui-ci nous est décrit comme un rameau, un rejeton. C’est dire toute la fragilité, l’humilité volontairement consentie par le Christ à sa

Être chrétien est plus qu’une simple conversion instantanée ; c’est un processus quotidien par lequel nous devenons de plus en plus semblable au Christ.

Billy Graham

L’obscurité ne peut pas chasser l’obscurité ; seule la lumière le peut. La haine ne peut pas chasser la haine ; seul l’amour le peut.

Martin Luther King, Jr.

God cannot give us a happiness and peace apart from Himself, because it is not there. There is no such thing.

C. S. Lewis

Derniers Articles

Retrouvez-nous sur Facebook

Facebook - Église Évangélique Arménienne - Issy-les-Moulineaux