Accueil

Eglise Evangélique Arménienne d'Issy-les-Moulineaux

Message du culte du 25 novembre 2018 - « Mon royaume n’est pas de ce monde… » PDF Imprimer Envoyer
Messages du Culte

Dan. 7. 13 et 14 /Jean 18. 33 à 37 / Apoc. 1. 5 à 8

« Mon royaume n’est pas de ce monde… »

P

ouvoir religieux et pouvoir politique, l’église et l’état, le débat n’est pas nouveau. Il parcourt l’histoire du peuple d’Israël dans l’Ancien Testament, comme l’histoire de l’église dans le Nouveau Testament et par la suite. Le chrétien et la politique jusqu’où pouvons-nous aller ? Faut-il allier les deux ? Peuvent-ils faire bon ménage ? Doivent-ils s’opposer, s’ignorer, fusionner ? Dans l’Ancien Testament, les deux semblent aller de pair. C’est Dieu qui fixe les lois sociales, la politique, le vivre ensemble. Mais Dieu trace tout de même une ligne de démarcation entre le religieux et le politique. Le roi Saül en fera les frais pour ne pas avoir respecté cette ligne de démarcation. Dans le Nouveau Testament, les choses semblent différentes. Certes, Jésus trace aussi une ligne de démarcation en déclarant à Pilate : « Mon royaume n’est pas de ce monde ». Mais il dit aussi à ses disciples : « Vous êtes le sel de la terre, la lumière du monde… » (Matth. 5. 13 et 14). Il prie le Père pour ses disciples en disant : « ils ne sont pas du monde… mais je ne te prie pas de les ôter du monde… » (Jean 17. 14 et 15). Aujourd’hui la question se pose à nouveau avec la présence d’autres religions. Ce qui amène le Président de la république à souhaiter revoir la loi de 1905, dite «loi de séparation entre l’église et l’état ». La question est aussi d’actualité avec la montée des populismes qui trouvent ça et là leur soutien dans les églises. Comment résoudre l’équation ? Entre «la loi et le goupillon », où se positionner « Avec ou sans gilet jaune ? »

Lire la suite...
 

Message du culte du 11 novembre 2018 - « En ce temps là… » PDF Imprimer Envoyer
Messages du Culte

Dan.12. 1 à 3 / Marc 13. 24 à 32 / Héb. 10. 11 à 14

« En ce temps là… »

L

e temps passe, et nous aussi. Depuis des siècles, Dieu parle aux hommes et attire leur attention sur cet aspect temporel de la vie humaine. Quelques textes des Ecritures Saintes lèvent un coin du voile sur les événements de la fin et sur le nouveau monde à venir. Ils nous appellent à la conversion, à nous préparer à « l’après » de cette vie. Malheureusement, depuis toujours, beaucoup font la sourde oreille, à l’image des responsables du Titanic. Malgré la réalité de la mort, le monde suit sa course, comme si de rien n’était. Les prévisionnistes font de savants calculs, des projections pour 2030, 2050… Quelques réalistes tirent des sonnettes d’alarmes pour la sauvegarde de la planète. On parle de plus en plus de transition énergétique. Et c’est bien ! Cela fait partie du « mandat créationnel » que Dieu a confié à l’homme : prendre soin de la création. Mais est-ce suffisant ? Cela nous dispense-t-il de porter nos regards un peu plus loin ? Non pas vers 2050, ni vers 3000, voire plus, mais vers « après » ! Vers « ce jour » de l’évangile, dont nul ne connait la date si ce n’est Dieu le Père seul, et vers cet « après » de Dieu. Portons nos regards quelques instants vers ces événements à venir, et ouvrons nos cœurs au message que le Seigneur nous adresse à travers ces paroles.

Lire la suite...
  
Message du culte du 04 novembre 2018 - « Tu n’es pas loin du royaume de Dieu… » PDF Imprimer Envoyer
Messages du Culte

Deut. 6. 2 à 6 / Marc 12. 28 à 34 / Héb. 7. 23 à 28

« Tu n’es pas loin du royaume de Dieu… »

D

es religieux qui ne croient pas en la résurrection viennent poser une question piège à Jésus. Ils lui racontent une histoire sordide de sept frères qui décèdent tour à tour après avoir épousé la même femme. (C’était la tradition dans l’orient ancien. Les frères du défunt devaient épouser la veuve du défunt pour lui donner une postérité). Dans cette histoire qu’ils imaginent, les sept frères décèdent les uns après les autres après avoir épousé la veuve du premier sans lui laisser de descendance (Marc 12. 18 à 27). Question : « A la résurrection, duquel sera-t-elle la femme ? ». Et Jésus de répondre : « vous ne connaissez pas les Ecritures, ni la puissance de Dieu… ». Vous êtes loin du compte, loin de la réalité du royaume de Dieu. C’est alors qu’un scribe s’approche et pose une autre question : « Quel est le premier de tous les commandements ? ». Méditons quelques instants sur la réponse de Jésus. Et laissons-nous interpeler. Ne fermons pas la porte de nos cœurs, sous prétexte que nous connaissons la réponse. Quelle parole le Seigneur veut-il me dire ce matin par cette réponse ?

Lire la suite...
  
Message du culte du 28 octobre 2018 - «Il suivit Jésus sur le chemin… » PDF Imprimer Envoyer
Messages du Culte

Jér. 31. 7 à 9 /Marc 10. 46 à 52

« Il suivit Jésus sur le chemin… »

N

ous poursuivons tous des objectifs, des buts à atteindre, à réaliser dans cette vie. Que ce soit sur le plan personnel, familial, professionnel, il y a tous ces plans, ces projets, ces attentes, ces désirs que nous souhaitons. Ils constituent autant de choses qui préoccupent nos pensées, demandent notre énergie, nos réflexions, et certainement pour nous chrétiens, nos prières. Tout ceci est bien normal et appartient à notre nature humaine. C’est, pour reprendre le constat de l’Ecclésiaste, la part que Dieu à donné à l’homme sous le soleil. Mais il existe aussi d’autres objectifs, d’autres plans d’une autre nature que Dieu souhaite pour nous, qu’il a préparés pour nous, pour tous. Si les premiers sont des plans temporels et légitimes, n’oublions pas que les seconds sont au-delà du temps et méritent aussi, sinon plus, toute notre attention. Le texte de Jérémie, comme celui de l’évangile du jour sont une belle illustration de cette vérité. C’est là que se croisent désirs humains légitimes et volonté divine qui transcende ces désirs. Entre projets humains et volonté divine, comment Dieu peut-il aujourd’hui encore agir dans nos vies pour réaliser ses plans et nous donner le meilleur ?

Lire la suite...
  
Message du culte du 14 octobre 2018 - «Regardons à Jésus… » PDF Imprimer Envoyer
Messages du Culte

Heb 12. 1 à 6

« Regardons à Jésus… »

C

’est le thème que l’on m’a demandé de traiter pour les messages du Synode de nos églises en Arménie la semaine dernière. Avant cela j’ai eu la joie de participer à un culte avec un groupe d’Arméniens d’Iran avec nos deux pasteurs de Téhéran. Puis la joie d’apporter le message au culte de notre église principale à Erevan. Ensuite nous avons eu le Synode avec une centaine de participants, Pasteurs et Conseillers d’église pendant deux jours et demi dans notre centre de vacances à Hankavan, à une heure d’Erevan.

« Regardons à Jésus… ». Je vous invite à méditer nous aussi sur cette exhortation de l’épître aux Hébreux. Une épître qui nous donne une belle définition de la foi, au chapitre 11, au premier verset. Un chapitre qui évoque ensuite la vie de plusieurs femmes et hommes de foi ayant vécu avant la venue de Jésus. Le chapitre souligne que certains ont vécu de belles victoires par la foi, d’autres ont sacrifié leur vie avec la même foi. C’est dire toute la complexité de la vie chrétienne. Et le texte de nous dire : « Ainsi donc… nous aussi… regardons à Jésus… ». Pourquoi une telle énumération de témoins de la foi ? Pourquoi regarder à Jésus ? Comment regarder à Jésus ? Quel message devons-nous recevoir de sa vie pour notre vie ?

Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 2 sur 99

Eglise Evangélique Arménienne d'Issy-les-Moulineaux